L’association Out, La culture dehors ! est née en juin 2017 et officiellement créée en octobre de la même année. Ce projet formé par Noémie Fidelin et Mathilde Floch-Brenaud est née d’une passion commune pour le cinéma et d’expériences de médiations culturelles dans des lieux variés. Elles se sont réunies avec la volonté de développer des actions de médiation dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, à destination de tous les publics, dans des lieux où l’accès à la culture et aux arts est difficile voire innaccessible. Organiser une séance cinéma dans un hôpital, une prison ou une maison de retraite est possible aujourd’hui, mais rien n’est fait pour pousser la réflexion autour de thème d’un film, faire découvrir l’histoire du cinéma et ses secrets. Out propose un échange autour de films choisis par les médiateurs, en lien avec les équipes des lieux où les interventions seront organisées.

Ce que nous apportons

Ces lieux (maisons de retraites, hôpitaux de jour, centre sociaux…) ont des équipes dédiées à la vie quotidienne de leurs pensionnaires et des urgences auxquelles il faut faire face. Bien que la culture ne soit pas secondaire, ils n’ont pas souvent la possibilité d’établir une programmation culturelle variée et doivent laisser les habitants se contenter de quelques séances et activités sans pouvoir porter un réel projet culturel. De plus, les services disposent rarement d’animations ou de personnes capables de développer des rencontres autour de l’art. C’est pourquoi l’association Out se charge de répondre à un manque. Out propose des rencontres autour de la culture, sans que l’équipe du lieu n’ait à intervenir dans la conception : le film, l’artiste ou l’activité est choisi par l’association et proposé à la structure afin d’avancer rapidement et de ne pas être un poids supplémentaire pour ces lieux mais un partenaire.

Notre projet est de proposer un cinéma différent, son aspect artistique, le point de vue que propose chaque réalisateur, tout en s’adaptant au public visé. Un film propose plus qu’une succession d’images ou une simple narration, il amène à découvrir d’autres arts (littérature, photographie, peinture, musique, danse… ), à questionner la place d’un film dans une époque précise, faire réfléchir sur des questions sociétales ou découvrir des aspects méconnus de l’Histoire.

Vision future

Aujourd’hui, l’association, portée par plusieurs membres actifs, se concentre autour du cinéma. Toutefois leurs intérêts pour les arts en général et les diverses rencontres que pourront amener leur activité vont permettre de développer d’autres formes de médiations culturelles. En voici quelques exemples.

Les compagnies de théâtre et de danse

Elles pourront jouer leur spectacle dans les lieux partenaires de notre association et un échange sera possible avec les spectateurs. Ces spectacles inédits seront l’occasion de faire découvrir la création contemporaine d’aujourd’hui à des spectateurs qui n’ont pas ou très peu l’occasion d’assister à ce type d’événements.

Les résidences d’artistes

Être en résidence au sein de notre association permettra à l’artiste de créer un projet de toutes pièces avec une ou plusieurs structures partenaires. Un échange enrichissant pourra alors se faire entre artiste et résidents de structures d’accueil.

Un festival

Un lieu où les projets créés toute l’année pourront être montrés et diffusés, une fenêtre sur ce qui se passe dans les structures partenaires, des concerts, des séances plein air, des scènes à ciel ouvert… La parfaite occasion de créer des rencontres, des échanges, de nouveaux partenariats…